Lac du turano - un peu d’histoire


Le Lac du Turano se trouve à 536 mètres d’altitude.
Il mesure une dizaine de kilomères de long, son périmètre fait environ 38 km, et il est relié au Lac du Salto par une galerie de 9 km.

En son milieu se font face les deux centres habités, Colle di Tora et Castel di Tora, le premier situé sur une petite péninsule, le deuxième sur un piton rocheux. Leur nom dérive de celui de l’antique cité sabino-romaine de Thiora.
Les villages de Castel di Tora, de Colle di Tora, ainsi que ceux de Ascrea et Paganico Sabino, dominent le lac, et offrent des points de vue uniques et enchanteurs.

On raconte qu’en octobre 1938, dans la vallée du Turano, les paysans vendangèrent et récoltèrent les épis de maïs dans l’eau, car le barrage d’une hauteur de 80 mètres, avait été mis en service peu de jours auparavant, et le lac artificiel commencait à se former, et l’eau à monter à vue d’oeil de jour en jour à cause des pluies automnales abondantes.
En octobre de cette année-là, tandis que les eaux montaient, les habitants construisirent donc des barques et allèrent récolter les épis et les raisins qui n’avaient pas encore été submergés.
Puis avec l’hiver la vallée disparut, engloutie par les eaux.

C’est ainsi que naquit le Lac duTurano.
Il fut réalisé en vue de la production d’énergie électrique ainsi que pour réguler le débit de la rivière Turano, afin d’éviter les crues fréquentes qui dévastaient la plaine de Rieti.
Le bassin hydro-électrique avait pour but la production électrique, ainsi que le développement industriel à l’entrée de la ville de Terni.
Mais il chassa de leurs meilleures terres les paysans qui furent contraints de les céder en échange d’une poignée de lires.
Pour les habitants du lieu le lac ne fut qu’une calamité et les villages commencèrent à se dépeupler progressivement.

Aujourd’hui le Lac Turano est un lieu d’une exceptionnelle beauté naturelle, il est cerné par un écrin de verdure, il est situé loin des foules et du bruit et à une heure seulement de Rome.
Il se prête merveilleusement bien à ceux qui cherchent un coin tranquille pour un pique-nique, pour les passionnés de nature, de randonnées équestres, de trekking, de pêche, de cyclisme, de canoë, de natation, de ski nautique, de trial, d’enduro, de dressage cynophile, ou pour ceux qui désirent simplement se reposer.

Le lac couvre une superficie de 4,75 km2, a une capacité de 163 millions de mètres cubes d’eau, et une profondeur maximale de 60 mètres.
Le bassin de trouve dans la province de Rieti, au centre géographique de l’Italie, en Haute-Sabine.

Le Lac du Turano est un joyau aquatique où se reflètent les masses d’un vert profond du Monte Navegna et du Monte Cervia, le cône de Monte Antuni et, 700 mètres plus haut, l’éperon rocheux de Ascrea et le village de Paganico Sabino en vertigineux surplomb.
La Réserve Naturelle des Monti Navegna et Cervia fut crée en1997: il s’agit d’une vaste zone recouverte de bois de hêtres, de splendides chênes et de châtaigners séculaires qui offrent de précieux fruits.

L’excellente qualité des ingrédients utilisés dans notre cuisine donne un cachet optimal aux plats que l’on trouve également dans toutes les fêtes de villages organisées par les Comités des fêtes de la Vallée du Turano: truffes, bolets, poissons d’eau douce, châtaignes et également viande de sanglier et polenta.